REP + WALLON
Le réseau REP+ (anciennement RAR, puis ECLAIR) Henri Wallon de Garges-lès-Gonesse fédère les écoles maternelles Curie et Prévert, des écoles élémentaires Curie, Prévert et Saint-Exupéry, des groupes scolaires Daudet, La Fontaine et le Collège Henri Wallon. Cette association a pour objectif de développer les synergies entre les équipes pédagogiques des écoles et du collège. Elle favorise une meilleure connaissance et un accompagnement plus pertinent de la scolarité des 2050 enfants scolarisés.
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Collège Henri Wallon > En classe > Les voyages. > BERLIN - Anfang (2)

BERLIN - Anfang (2)

lundi 27 février 2012 par M. Delavaud

Cap à l’Est !
1914, là où tout à commencé...

De bon matin, rendez-vous en Seine-et-Marne dans une tranchée de 1914, au musée de la Grande Guerre de Meaux !


Ce musée semble tout juste sorti de terre. On y entre en traversant une carte du Front entre 1914 et 1918 dessinée sur le sol. Le centre propose une collection d’objets de la Première Guerre Mondiale unique en Europe.

Nous voilà plongés dans les années 1870, à l’époque des premières tensions entre la France et l’Allemagne...

Une salle immense propose une reconstitution d’un champ de bataille avec les tranchées. Avions et chars sont réunis sous une grande nef. Tous ces objets sont d’époque !

Une fresque murale inédite s’offre à nous dans la première salle du musée. Elle a été réalisée par le célèbre auteur de bandes dessinées Jacques Tardi, ami de l’historien Jean-Pierre Verney. Ils ont notamment collaboré ensemble sur la série d’albums Putain de Guerre, dédiée à la Première Guerre Mondiale.

Un espace est consacré à la mobilisation des troupes coloniales « Du Bled à la tranchée », le jeu des alliances a conduit à l’implication des empires coloniaux...

Walid a testé pour vous " tomber au combat et finir aux urgences "

Un périple de quatre heures avec du sang, pas trop de larmes, Madame Jay au bord de l’évanouissement, un petit tour dans le camion de pompier (avec le piiin-pon) et enfin le brancard abandonné dans un couloir d’Urgences saturé...

Pas d’inquiétude il nous en faut plus. Et quelques points de suture plus tard, nous voilà prêts à affronter Berlin sous la Guerre Froide. Plus rien ne nous arrêtera !


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
REP + WALLON (académie de Versailles)
Directeur de publication : Vincent Chapin