REP + WALLON

Le {{réseau REP+ }} (anciennement RAR, puis ECLAIR) {{Henri Wallon de Garges-lès-Gonesse}} fédère les {{écoles maternelles Curie et Prévert}}, des {{écoles élémentaires Curie}}, {{Prévert}} et {{Saint-Exupéry}}, des {{groupes scolaires Daudet}}, {{La Fontaine}} et le {{Collège Henri Wallon}}. Cette association a pour objectif de développer les synergies entre les équipes pédagogiques des écoles et du collège. Elle favorise une meilleure connaissance et un accompagnement plus pertinent de la scolarité des 2050 enfants scolarisés.

Accueil > Ecole élémentaire Antoine de Saint Exupéry > Cycle 3 > Voyages et sorties scolaires CIII > Séjour en Isère 2011 > le sentier du fer et le musée des forges

le sentier du fer et le musée des forges

samedi 7 mai 2011, par Ecole Elémentaire St Exupéry

Le sentier du fer
Pour obtenir du fer il faut tout d’abord trouver un filon de fer, qui deviendra une mine. Dans cette mine, une famille travaille : le père creuse la roche, les enfants remontent les cailloux et à la surface, la maman trie le minerai des autres pierres. A 14 ans les garçons aident leur père à creuser. Le minerai est ensuite chauffé dans le grand four en pierre. Dans le four, s’empilaient des couches de charbon et de minerai pour obtenir du fer.

Au musée des forges, dans le village de Pinsot, nous avons vu comment maîtriser et travailler le fer.

Matériel :
- marteau
- l’enclume
- un foyer (feu) à 1 000°C

Pour façonner le métal, il faut le chauffer à la bonne température, et à l’époque, sans thermomètre, le forgeron attendait que le métal soit orange pour le frapper. Quand l’outil ou l’arme étaient formé, il fallait le refroidir. Pour le refroidir, il faut attendre que le métal soit rouge cerise et le tremper dans l’eau.
L’outil est alors très très solide.

Shaïna et Nah’or


Voir en ligne : Le sentier du Fer

Portfolio