REP + WALLON
Le réseau REP+ (anciennement RAR, puis ECLAIR) Henri Wallon de Garges-lès-Gonesse fédère les écoles maternelles Curie et Prévert, des écoles élémentaires Curie, Prévert et Saint-Exupéry, des groupes scolaires Daudet, La Fontaine et le Collège Henri Wallon. Cette association a pour objectif de développer les synergies entre les équipes pédagogiques des écoles et du collège. Elle favorise une meilleure connaissance et un accompagnement plus pertinent de la scolarité des 2050 enfants scolarisés.
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Collège Henri Wallon > Les collégiens s’engagent dans la course contre la faim

Les collégiens s’engagent dans la course contre la faim

Avec Action Contre la Faim au bénéfice du Zimbabwe

mercredi 2 mars 2011 par Bruno Lambert

Le 10 mai le collège organise, comme beaucoup d’autres établissements, la course contre la faim. Les élèves ont été sensibilisés par les bénévoles de l’ONG Action Contre la Faim. Il leur reste à trouver des sponsors et à courir le plus loin possible...

Lundi 28 février et Mardi 1er Mars les élèves du collège Henri Wallon ont assisté à une présentation par des bénévoles de l’activité d’Action Contre la Faim.

Les activités de l’association et son histoire ont été expliquées aux élèves.

Les élèves vont participer à la course contre la faim qui pour le collège aura lieu le 10 mai 2011. Avant la course il faudra qu’ils trouvent des parrains ou sponsors : familles, amis, commerçants, proches... Chaque parrain s’engagera à verser une somme par km ou par tour de piste couru par l’élève. Une fois la course effectuée et après que le collège ait noté la distance parcourue par l’élève, il ira récupérer les dons promis pour l’association.

Plaquette de Présentation course contre la faim 2011

++++

Le parrainage : plus d’explications

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?> Affiche explicative sponsor pour les élèves<base href="."/>

 

Tu as assisté à une séance de sensibilisation, maintenant c’est à toi de jouer !

 

Pour aider les enfants qui souffrent de malnutrition, c’est simple : à l’aide de ton passeport, de ta fiche de parrainage et de tes coupons, cherche dans ton entourage des personnes qui peuvent te parrainer pour la course.

 

Les sponsors ou parrains peuvent être : tes parents, frères, sœurs, oncles, tantes….

 

Chacun va te promettre une petite somme d’argent à chaque fois que tu feras 1 kilomètre le jour de la course. La promesse est libre : 0,50 cts/km, 1€/km….

 

Exemple:

 

Tes parents te promettent 1€ par kilomètre et ton frère 0.50cts

 

Note tout cela sur la fiche de parrainage de ton passeport et donne un coupon à tes « parrains ». Ainsi tes « parrains » auront une trace du don promis ! Le jour de la course, fait le plus de kilomètres possible pour multiplier ces sommes !

Nom du parrain

Promesse par km

Parents

1€/km

Frère

50cts/km

 

Après la course, ton professeur notera sur ton passeport le nombre de kilomètre que tu as fait !

Nom du parrain

Promesse par km

Nbre Kilomètres

Parents

1€/km

6km

Frère

0,50 cts/km

6km

 

       

Ensuite retourne vite voir « tes parrains » pour récolter l’argent et le donner à ton professeur.

 

Nom du parrain

Promesse par km

Nbre Kilomètres

Dons récoltés

Parents

1€/km

6km

6

Frère

0,50 cts/km

6km

3

 

 

Total

9

 

 

 

 

 

Si tu fais 6 km (exemple ci dessus), tes parents te donneront 6€ et ton frère 3€.

Tu auras donc récolté 9€ pour aider les enfants souffrant de la faim !

 

 

 

 

Tu peux avoir autant de parrains que tu veux, alors à toi de jouer !!

++++

action contre la faim au Zimbabwe


[orange fonce]1) Données générales[/orange fonce]

Mission ACF France
- Début de la mission : 2002
- Personnel national : 170
- Expatries : 10

Lieux d’intervention
- Province de Manicaland
- Province de Masvingo
- Province des Midlands
- Province du Matabeleland méridional

Chiffres-Clés du pays
Nombre de bénéficiaires : 378007
Population : 11,6 millions d’habitants (2010)
Espérance de vie : 47,5 ans (2010)
Indice de Développement Humain : non disponible
PIB/habitant : moins de 100 $ en PPA (2009)
OMS, Banque mondiale, PNUD

[orange fonce] 
2) Contexte[/orange fonce]

D’importants changements ont permis au Zimbabwe de connaître un début de sortie de crise. Toutefois, une épidémie de choléra sans précédent a fortement affecté la population jusqu’en juillet après avoir entrainé la mort de plus de 4000 personnes. Les équipes d’ACF se sont mobilisées au travers de programmes fournissant de l’eau potable aux centres de soins pour traiter les malades et en organisant des actions de prévention.
La stratégie d’ACF dans le pays est d’atténuer les effets des crises humanitaires, tout en développant des mécanismes de subsistance efficaces sur la durée pour la population.

[orange fonce]3)ACF au Zimbabwe[/orange fonce]

Eau, hygiène et assainissement

- Réhabilitation et réparation de points d’eau ; construction et réhabilitation de latrines
- Promotion de l’hygiène et prévention des maladies.
- Renforcement des compétences locales : création et formation de comités de gestion, activités génératrices de revenus.

Sécurité alimentaire

- Développement et promotion de techniques agricoles innovantes permettant un bon rendement avec une moindre dégradation du sol et l’accès à l’eau grâce à la collecte et au stockage de l’eau de pluie et mise en place de jardins nutritionnels.
- Soutien agricole : distribution de semences, d’outils, de chèvres, formations.
- Programme de sécurité alimentaire/nutrition visant les personnes atteintes du Sida.

Nutrition

- Traitement et prévention de la malnutrition aigue des enfants de moins de 5 via une approche communautaire.

Réponse à l’urgence choléra

- Promotion de la santé et de l’hygiène : distribution de kits et brochures.
- Accès à l’eau potable : réhabilitation/construction de points d’eau, mise en place de comités de gestion de ces points d’eau.
- Approvisionnement en eau : dans les centres de traitement du cholera.
- Campagnes de nettoyage.
- Réhabilitation d’infrastructures en eau et assainissement dans les centres de santé ruraux
- Formation à la désinfection des points d’eau/latrines
- Volet développement et durabilité des actions

[orange fonce]
4) Financements[/orange fonce]

- EuropeAid
- ECHO (Union Européenne)
- FAO (Nations Unies)
- ACF
- Agence de l’Eau Adour Garonne
- MAE (gouvernement français)
- DFID (gouvernement britannique)
- UNICEF
- OFDA (gouvernement américain)
- CIDA (gouvernement canadien)
- Ambassade du Japon
- Course contre la Faim
- AESN
- Gouvernement néerlandais

++++

Charte d’Action Contre la Faim

Action Contre la Faim est une organisation non gouvernementale. Privée, apolitique, non-confessionnelle, non lucrative, elle a été créée en France en 1979 pour intervenir dans le monde entier. Sa vocation est de sauver des vies en luttant contre la faim, la misère physiologique, les situations de détresse qui menacent de mort des hommes, des femmes, des enfants sans défense.
Action contre la Faim intervient dans l’une au moins des situations suivantes :

- en cas de crise grave, d’origine naturelle ou humaine, menaçant la sécurité alimentaire ou provoquant une situation de famine,
- en cas de déstructuration du tissu social, liée à des raisons intérieures ou extérieures, plaçant certaines populations dans une situation d’extrême vulnérabilité,
- là où l’assistance humanitaire est affaire de survie.

L’action de l’association se situe alors soit pendant la crise elle-même (intervention d’urgence), soit après (programmes de réhabilitation et de relance). Elle peut aussi intervenir dans la prévention des risques.
Tous les programmes d’Action contre la Faim ont pour finalité de permettre à leurs bénéficiaires de recouvrer le plus vite possible leur autonomie et les moyens de vivre sans dépendre d’une assistance extérieure.

Dans son activité, Action contre la Faim respecte les principes suivants :

[orange fonce]INDEPENDANCE[/orange fonce]

De façon à préserver et à conserver sa liberté morale et financière, Action contre la Faim agit en fonction de ses propres principes et ne se détermine en aucun cas en fonction d’intérêts de politique intérieure ou étrangère ou d’un gouvernement, quel qu’il soit.

[orange fonce]NEUTRALITE [/orange fonce]

Une victime est une victime. Action contre la Faim œuvre dans le respect d’une stricte neutralité et impartialité politiques et religieuses. Elle peut cependant être conduite à dénoncer les atteintes aux droits de l’homme dont elle est témoin, ainsi que les entraves mises au bon déroulement de
sa mission humanitaire.

[orange fonce]NON DISCRIMINATION[/orange fonce]

Action contre la Faim se refuse, dans son action, à toute discrimination de race, de sexe, d’ethnie, de religion, de nationalité, d’opinion ou de classe.

[orange fonce]ACCES LIBRE ET DIRECT AUX VICTIMES[/orange fonce]

Action contre la Faim fonde son action sur une exigence de libre accès aux victimes et sur le contrôle direct de ses programmes. Elle se donne tous les moyens pour y parvenir et s’autorise à dénoncer les entraves mises à son action et à agir pour y mettre fin.
Elle vérifie aussi l’affectation de ses ressources, afin que celles-ci parviennent bien aux individus en situation précaire auxquels elles sont destinées. En aucun cas, les partenaires avec lesquels elle peut être amenée à travailler ne doivent être les ultimes bénéficiaires de ses programmes d’aide.

[orange fonce]PROFESSIONNALISME[/orange fonce]

Action contre la Faim fonde la conception, la réalisation, la gestion et l’évaluation de ses programmes sur des exigences de professionnalisme et sur la capitalisation de son expérience, afin d’optimiser son efficacité et l’utilisation de ses ressources.

[orange fonce]TRANSPARENCE[/orange fonce]

Action contre la Faim s’engage, vis à vis de ses bénéficiaires comme de ses partenaires et donateurs, à respecter transparence et information dans l’affectation et la gestion de ses fonds, et à se doter de toutes les garanties visant à apporter la preuve de sa bonne gestion. Tous les membres d’Action contre la Faim, dans le monde entier, adhérent aux principes de la charte et s’engagent à la respecter.

Voir en ligne : Le site d’Action Contre la Faim

P.-S.

Au niveau national la course aura lieu le 13 mai, mais le collège l’organisera le 10 mai pour des raisons pratiques.



| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
REP + WALLON (académie de Versailles)
Directeur de publication : Vincent Chapin